Visiter Granville : le quartier historique La Haute Ville

Un quartier historique aux mille anecdotes !

Depuis les hauteurs de son rocher, la Pointe du Roc, remontez l’histoire de Granville jusqu’au temps des corsaires et des terre-neuvas. Voici un avant-goût de ce qui vous attend lors de la découverte de la Haute-Ville, cœur historique et cité fortifiée de Granville.

Le quartier historique de Granville : La Haute Ville

La Haute-Ville est le quartier incontournable lorsque vous découvrez Granville. Elle concentre de nombreux sites historiques et culturels. En flânant autour des remparts et dans les rues pavées de la Haute-Ville, vous découvrirez de nombreux trésors, tels que l’église Notre-Dame du Cap Lihou, la Grand Porte, les anciennes casernes de l’époque napoléonienne, les anciennes maisons d’armateurs, etc. Vous pourrez également admirer les vues imprenables sur la mer, les plages, le port et les îles Chausey depuis les nombreux panoramas.

Avant l’apparition de la Haute-Ville, Granville était un rocher infertile exposé à la mer et aux embruns. Quelques pêcheurs y étaient installés, mais ce n’était pas ici que se concentrait la population locale. Il a fallu attendre 1439 et l’installation de l’armée anglaise sur ce promontoire rocheux pour que commencent à se dessiner les contours de ce que l’on connaît aujourd’hui. On doit notamment aux « Anglois » la création de la « Tranchée », un vaste sillon creusé dans le rocher afin de rendre Granville imprenable par les assaillants lorsque la marée monte. Il faut alors imaginer que Granville devenait une île deux fois par jour à chaque marée haute !

Le tour des remparts de Granville

La meilleure manière de découvrir l’histoire de Granville est donc de faire le tour des remparts tout en bifurquant de temps à autre vers les rues pavées de la Haute-Ville.

Entrez par la Grand Porte

Après avoir monter la rue des Juifs depuis la place du Casino, vous arriverez donc devant le pont-levis nommé « La Grand Porte ». Au-dessus de celui-ci, une plaque commémore le siège de Granville. Il s’agit d’un épisode historique majeur datant de la période révolutionnaire : en 1793, l’armée royaliste vendéenne a été mise en déroute par les révolutionnaires réfugiés derrière les remparts granvillais.

L’église Notre-Dame du Cap Lihou

Il aura fallu plus de trois siècles pour la terminer ! Les premières traces de cette église datent de l’époque anglaise, vers 1440. Les derniers éléments architecturaux datent quant à eux de 1770. Vous découvrirez alors un harmonieux panachage de différents styles à l’extérieur comme à l’intérieur. Cette église est typiquement dédiée aux hommes et femmes de la mer. Les deux chapelles en témoignent très bien par leurs vitraux et leurs ex-voto. Vous ne quitterez pas l’église sans contempler les magnifiques vitraux du maître-verrier Jacques Le Chevallier créés après la destruction des anciens lors de la Seconde Guerre mondiale.

Dans les rues d’une cité portuaire

Avant de rejoindre la place de l’Isthme, vous foulerez les rues pavées de la Haute-Ville, d’ouest en est, longeant plusieurs hôtels particuliers. De riches familles d’armateurs en étaient les propriétaires. Celles-ci ont contribué à l’essor et à la renommée du port de Granville. A la fois corsaires et Terre-Neuvas, alternant périodes de guerre et de paix avec l’ennemi, les marins de Granville n’ont pas la vie facile. A chaque départ, femmes et enfants n’étaient jamais sûrs de revoir les hommes de la famille… C’est la raison pour laquelle avant chaque campagne de pêche, on fêtait comme il se doit le Carnaval, tradition encore perpétuée de nos jours et reconnue par l’Unesco.

La Place de l’Isthme

A l’extrémité est de la Haute-Ville, la place de l’Isthme se divise en deux. D’abord, une vaste place piétonne aménagée où se trouve le Musée d’art moderne Richard Anacréon. Puis, en contrebas, après avoir descendu quelques marches, vous apercevez alors la Tranchée aux Anglais. De ce point de vue, vous saisirez l’ampleur du tourisme balnéaire à Granville. Casino, hôtels ou anciens hôtels, promenade du Plat Gousset, cabines de bain… C’est ici que la saison estivale bat son plein. N’hésitez pas alors à empruntez le grand escalier qui vous permettra de rejoindre la plage et, pourquoi pas, de déguster une bonne glace artisanale bien méritée après votre balade.

OFFRE DU MOMENT :
PETITS DÉJEUNERS OFFERTS !

En mai et en juin, nous vous offrons les petits-déjeuners !*

Servi en salle ou en terrasse, le buffet se compose de produits sucrés et salés fournis par des producteurs locaux.

petit déjeuner buffet continental au restaurant le 110 à granville

*Cette offre n’est pas valable pour les séjours en soirée étape.